L'amarante.

L'amarante n'est pas une véritable céréale mais elle fait partie de cette famille du fait de sa composition nutritionnelle.

C'est une toute petite graine (ressemblant au quinoa) cultivée ...
depuis des milliers d'années au Mexique, en Afrique du Sud et Centrale, au Népal et en Inde.

Ses graines quand à elles supplantent de loin blé, riz, maïs et autres céréales car elle est très riche en acides aminés, vitamines et oligo-éléments.

L’amarante ressemble en quelque sorte au quinoa mais en plus petit.

Ou la trouver?


L’amarante se vend dans la plupart des magasins bio au rayon des céréales et graines.

Comment la cuisiner ?


Pour consommer l’amarante, il faut d’abord la faire « germer » c’est à dire le faire tremper 12h minimum dans un bol d’eau additionnée d’une pincée de sel, le tout recouvert d’un linge de cuisine propre, et ce afin d'inhiber certaines enzymes toxiques pour l'homme(comme pour les autres grains).

La rincer et la faire cuire par absorption dans de l'eau ou du bouillon de poulet maison (1 part amarante/2 parts d'eau) pendant +/- 20 minutes.

La graine entière, quand elle est mijotée, produit une texture épaisse et gélatineuse.

Elle peut également être ajoutée aux salades.

Lorsqu'elle est grillée, la graine éclate comme du popcorn (ne pas mettre de beurre dans la casserole et attendre qu’elle soit bien chaude !).

Références:

- L'amarante - belle et nourrissante.

8 Commentaires:

Anonyme a dit…

Je n'avais jamais entendu ou lu qu'il fallait mettre du sel au moment de la germination des graines.
Est-ce ça qui empêche le système actif des enzymes toxiques?
Je ne savais d'ailleurs pas qu'il y en avait.
Ce n'est quand même pas l'action conjointe de mettre du sel et d'y aposer un linge?

Pour moi, l'essuie ne sert qu'a protéger de la lumière et de la poussière.

Pour ma part, je mets le récipient dans lequel baignent mes graines dans une armoire (il y fait sombre )et je les rincent avant cuisson et/ou consomation ( plus de problème de poussière et évacuation des "petites peaux" qui ne sont pas très agréables entres les dents ou sur la langue ).

Merci pour la réponse.

K1000

Tine a dit…

Le sel facilite la germination, mais n'est pas essentiel à proprement dit. En effet, le linge sert juste à protéger contre la poussière.

Hanounaa a dit…

bonjour, pouvez vous me dire quels aliments il faut toujours faire tremper 12h puis rincer avant de les consommer?

Fruits secs, céréales (tous?)
par exemple j ai des petits flocons d avoine, dois je les faire tremper et obligatoirement 12h?
Merci!

Tine a dit…

Toutes les céréales (riz, quinoa,etc), les noix et les graines doivent être trempés une nuit avant de les faire déshydrater.

Pour l'avoine, faire tremper une nuit puis cuire à feu doux pendant une demie heure.

Hanounaa a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Hanounaa a dit…

merci, et n y a t il pas des anti oxydants qui partent avec l eau de trempage?

Je fais tremper les flocons aussi,
mais 1/2h je trouve ça beaucoup pour des flocons non?
Je les mange crus moi ^^

Tine a dit…

Bonne question, aucun anti-oxidant ne disparait suite au trempage!

L'avoine doit tremper toute une nuit afin de le rendre digeste et la demi heure de cuisson est important à feu doux afin de le rendre encore plus digeste

L'avoine pret à manger en épicerie n'est donc pas à conseiller !

L'avoine cru quant a lui contient des anti-nutriments!

osteopathiemontreal a dit…

pas besoin de faire tremper l'amarante, passer directement a l'étape de germination apres le rincage, il faut cependant une température de 25 degrés, pas 21 comme la plupart des autre graines. aussi elle prend une journée pour etre bonne a la consommation, pareil pour le quinoa

http://osteopathievilleraymontreal.com/

 

Nutrition et Santé ! | Creative Commons Attribution- Noncommercial License | Dandy Dandilion Designed by Simply Fabulous Blogger Templates